Présentation

Créer un Blog

Recherche

Catégories

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Derniers Commentaires

Syndication

  • Flux RSS des articles
Jeudi 22 mars 4 22 /03 /Mars 14:46

 

 

imageCharnelle.jpg

 

Ma libido est à fleur de peau, j'ai envie de sexe, j'ai envie de m'offrir !
Alors il fera de moi ce qu'il voudra, mon sexe, mon corps sera à sa disposition et à ceux qu'il aura choisis. J'ai fait ma peste ces derniers temps, caractère de chiotte, je ne me contrôle pas, et après j'ai envie d'être un ange, j'ai envie de l'aimer, j'ai envie d'être aimée.

Mon cycle est dans la période la plus favorable pour accepter une pluralité qui normalement me fait un peu peur, mais comme toute femme, je varie dans mon humeur, et je ne sais pas encore dans quel état d'esprit je serais mercredi, mais tant pis, les défis, je connais, et je les assume, alors mercredi sera fête si cela lui fait plaisir.

Vivement mercredi !!

 

 

J'ai profité du joli cadeau que Pierre a reçu du Lutin des Bois. C'est une personne qui prend plaisir à tourner le bois pour en faire de très jolis godes. Nous vous en avions déjà présentés sur le blog.

Cette fois, il a vu gros pour moi... mais cela m'a donné une grande envie de l'essayer. Un peu honteuse d'avoir des envies de sodomie un peu importante, j'ai demandé à Pierre de me le faire pénétrer.

La largeur de la boule est très vite atteinte, ce qui donne la difficulté, mais il est très doux, très lisse. Pierre n'avait pas fait de préparation spécifique pour le recevoir, mais mon intention d'y arriver et l'excitation engendrée par ce nouveau jouet suffisait.

Quand Pierre l'a présenté à mon anus, j'ai cru que ça allait être facile, mais de suite je l'arrêtais pensant qu'il me fallait un stage de dilatation pour continuer la poussée. C'est à tort d'ailleurs car il fallait au contraire le faire pénétrer d'une seule traite afin de pouvoir profiter aussitôt du rétrécissement de la base de la boule.

Une fois à l'intérieur, c'est formidable, je le sentais m'envahir, chaque mouvement le faisait un peu bouger. Je regrettais presque qu'il y ait l'autre partie (que nous n'avons pas encore testé mais c'est pour bientôt) qui me pendait entre les jambes, car je crois que je l'aurai adopté pour remplacer mon rosebud.

Je crois que je vais réfléchir d'ailleurs pour lui faire une commande dans ce sens : une grosse boule, tenant bien en place, avec juste une petite boule en sortie.

  

 

Sous le flash, j’étais la vedette. Comme j’ai aimé ce moment. Situation nouvelle, même si nous avions déjà fait quelques essais derrière un objectif, c’était cette fois une soirée différente. Par principe, je dis toujours non, par pudeur, par honte, par je ne sais qu’elle principe de mon esprit, je n’arrive pas à m’avouer ce qui peut me faire plaisir et donc, hier soir n’a pas fait exception.     

                                                                                                                          

Le principe de faire des photos, avec un photographe, me plaisait terriblement, et il est vrai que depuis longtemps, je rêvais de photos noir et blanc, non…. Black et blanche….en  couleur ! 

Alors que tu me proposes de faire venir un beau black, je recule, je regarde la photo de son profil sur netéchangiste et je me le refuse, histoire de…                                                                                                                          

                                                                                                                                              

Néanmoins, tu le fais venir, ne lui laissant pas espérer grand chose … photo, et encore, en fonction de… et certainement pas une soirée « cul » comme il pouvait espérer.

 

20h30, tout le monde est là, je suis en petite tenue, pas très fière, mais je jubile comme même, mon coté exhib ressort, je voudrais être tellement belle comme ces filles du net, même si je sais que… 45 ans … on ne fait pas de miracle !

 

Le photographe est formidable, j’adore, il sait exactement ce qu’il veut, comment il me veut, j’ai l’impression qu’il a capté ce que j’aime. Il met en scène mon complice de la soirée, qui ne s’attendait certainement pas à faire tout ce qu’on lui a demandé. Nos peaux se mêlèrent dans les IsO et pixels, nous nous sommes lâchés pour finir par quelques scènes carrément « porno ».

 

J’ai vraiment hâte de voir le résultat, il y aura une diversité énorme dans les photos, du très soft, du cul, du bdsm, du….. massage bien sûr, et plein de sensualité, j’espère.

 

Merci à mon complice de cette soirée, à Pierre bien sur pour m’avoir organisé tout cela, c’est un sourire de plus à notre complicité, à notre symbiose, à notre fusion, et à ce photographe qui, peut-être en fonction de nos disponibilités, me fera des photos de domina en pleine forêt de Fontainebleau … ça vous dit ?

 

Bien évidemment, il faut laisser le temps à ce photographe de mettre en page toutes ces photos, et donc, rien aujourd’hui, mais… dans une 10è de jour, vous serez, je l’espère bien gâtés.

 

Charnelle

 

 

http://masseursensuel.over-blog.com/


 

 

Par Charlotte et Michel - Publié dans : Textes de femmes - Communauté : Poésie Sensuelle
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus